Essor Marcelle-Mallet


Volume 42....... No2__________________________________________________________Avril....... 2017







ÉDITORIAL


Mère Mallet a suivi Jésus…et moi? 03
Une étincelle capable de dynamiser et de faire brûler les cœurs d’amour : Mère Marcelle Mallet. 04
Témoignage de sœur Christiane Lemay 11
Litanies à la Divine Providence 13
Témoignages 14
Courrier de Mère Mallet 18
Faveurs demandées 24
Prière pour obtenir une faveur



Bibliothèque nationale de Québec

Bibliothèque nationale du Canada

 

Dépôt légal ISSN 1205-4526

 

 

 

Prière pour obtenir la béatification
de Mère Mallet

Père de tendresse et de miséricorde

sois béni d'avoir donné à Marcelle Mallet

un coeur rempli de zèle pour ta gloire

et de compassion envers les affligés.


Daigne glorifier ton humble Servante

en nous accordant,

par son intercession,

La faveur que nous sollicitons...


Nous t'en prions au nom de ton Fils

qu'elle a tant aimé et secourup>

dans les pauvres et les petits.

Amen.



  www.centremarcellemallet.com

Courriel du Centre : centremarcellemallet@mgscq.ca


Téléphone: 418-628-8866 poste 250 ou 628-8860
Changement d'adresse du Centre Marcelle Mallet
2655, rue Guillaume-Le Pelletier
Québec (Qc)
G1C 3X7

 





ÉDITORIAL

Mère Mallet a suivi Jésus….et moi…?

Pâques et le printemps…Comme le temps file! Les jours se suivent avec nos désirs, nos projets, nos réussites et nos difficultés.

Ce Carême 2017 a été pour nous un appel à vivre à la suite de Jésus. Le thème retenu, “Debout! Suivons-le!" est très significatif. Quels que soient les événements qui marquent notre vie, Jésus est à la fois un modèle à suivre et un réconfort dans la peine.

Mère Mallet a, bien avant nous, répondu à cet appel : “Debout! Suivons-le!“ Sa vie et ses œuvres en sont un remarquable témoignage qu’il fait bon revoir car il peut être à la fois invitation et soutien dans notre vie.

Joyeuses Pâques! À la suite de Jésus et en compagnie de Mère Mallet.

Avançons dans la paix et la joie.




Mère Mallet nous parle



Les lecteurs et lectrices d’Essor Marcelle-Mallet connaissent la bonté de Mère Mallet et sa grande générosité à répondre à leurs prières. Mais plusieurs ne connaissent pas vraiment sa vie ni les œuvres qu’elle a créées et soutenues.

Chers lecteurs et lectrices, sans doute seriez-vous heureux, heureuses d’en savoir un peu plus sur ce qu’ont été la vie et les œuvres de Bonne Mère Mallet. Tel est l’objectif du présent numéro d’Essor Marcelle-Mallet.

Le 31 janvier, fête de la Sainte-Marcelle, est un moment important et bien souligné par les Sœurs de la Charité. Or, le 31 janvier 2015, sœur Mariette Lacroix a personnifié Mère Mallet et lui a donné l’occasion de raconter sa vie.

Essor Marcelle-Mallet vous présente cette autobiographie toute simple, mais tout-à-fait exacte.

Une étincelle capable de dynamiser et
d
e faire brûler les cœurs d’amour :
Mère Marcelle Mallet.


Le 26 mars 1805, ce fut grande fête dans la maison familiale de Côte-des-Neiges à Montréal. Ma mère Marguerite Sarrazin, mariée à Vital Mallet, m’a mise au monde. Dès le lendemain, je fus baptisée. “ Nous l’appellerons Marcelle !", a dit mon père. Quelle joie ce fut pour Narcisse de m’accueillir comme sa petite sœur, car les autres enfants nés de la famille n’avaient pas survécu. Pensons-y… j’ai actuellement 210 ans depuis ce 26 mars 1805.

En 1806, ma petite famille déménage à l’Assomption à une vingtaine de milles au nord-est de Montréal. C’est là que mon père meurt en 1810. La pauvreté de maman, devenue veuve, l’oblige à vendre le lopin de terre de mon père et à confier Narcisse à un oncle de Lachine. Je reste donc seule avec ma mère et je prépare ma première communion en suivant des cours chez les Sœurs de la Congrégation Notre-Dame. En 1817, je vais rejoindre mon frère. Ma tante Josette voit à mon éducation. J’ai déjà 12 ans. Je participe aux tâches familiales et, dans mes temps libres, je m’intéresse aux livres. J’éprouve sans doute les contrecoups de tous ces revirements du cœur et de ces déchirements. Petit à petit, naît un humble cœur de sœur de la charité.

Le 6 mai 1824, j’entre au Noviciat des Sœurs Grises de l’Hôpital Général de Montréal. Je me sens attirée par les pauvres et désire travailler à les rendre heureux. Dans ma formation initiale, je découvre que le Père des miséricordes veille sur eux en se servant des mains et du cœur de ses enfants. C’est le Cœur de Jésus qui brûle le cœur de ceux qui veulent le servir dans les pauvres. Oui, les ouvriers de son cœur doivent demeurer reliés à cette source de la charité, qui est le cœur de Jésus, pour se laisser enflammer par l’amour et, avec tout son être, aller porter aux autres cette chaleur de bonté et de miséricorde dans les plus petites attentions du quotidien. On m’assigne à divers travaux et services dans lesquels je découvre mes talents : à la cuisine où tout se faisait rare, aux salles avec les enfants, chez les vieillards, les malades. Je fus aussi sacristine. J’aimais broder, décorer les nappes d’autel, confectionner des fleurs et même en cultiver.

Durant ce temps-là, à Québec, plusieurs dames charitables ont formé une Association pour s’occuper des orphelins. On les appelle Société charitable des Dames catholiques. Elles demandent en 1848, à l’évêque, Mgr Turgeon, que des religieuses viennent prendre en main les œuvres auxquelles elles se dévouent. Mgr fait la demande aux Sœurs Grises de Montréal. Vraiment, j’avais été touchée par le départ, à quelques reprises, de compagnes de ma Communauté de Montréal pour aller fonder ailleurs. Je m’offre donc et cinq autres compagnes acceptent avec moi. Je serai donc la Fondatrice d’une nouvelle Congrégation à Québec qui émane des Sœurs Grises de Montréal où j’ai reçu ma formation première.

Nous voyageons Montréal-Québec en bateau en ce 22 août 1849. Le soir de notre arrivée, on ne veut pas nous laisser entrer dans l’orphelinat sur la rue des Glacis à cause du danger de contamination en cours. Insistant, on a pu y dormir. Toute ma vie religieuse fut curieusement entourée de maladies… d’épidémies… Oui, une Sœur de la Charité naît dans ce contexte de compassion, de bonté et de service.

Je vous avoue que sans arrêt les épidémies de choléra nous compliquaient l’existence. Les tâches n’étaient pas faciles… À un moment donné, j’avais 23 sœurs sur 37 atteintes du typhus, contaminées par les gens qu’elles aidaient. Sept de mes sœurs en sont mortes, et certaines de mes compagnes fondatrices sont retournées à Montréal, parfois par maladie et quelques fois par incapacité à affronter autant de défis. Je n’ai jamais tout compris de ces départs… Je me suis sentie un peu abandonnée par elles. Je suis allée à l’école de la Croix et j’en ai eu pour la vie…

J’ai pu faire reconnaître mon Institut par le pape Pie 1X en 1866. Un moment solennel, historique et très émouvant pour moi. C’était la première Congrégation religieuse canadienne approuvée par l’Église ! Deux jours après, se forme, par élections, le nouveau Conseil de la Direction de la Congrégation fraîchement reconnue. Après 17 ans de travail pour faire éclore cette Congrégation, pour reconstruire la maison après les flammes, avec l’œuvre de charité, celle de l’éducation, et gagner la vie pour tout ce monde… l’Institut comptant 5 résidences à l’extérieur de Québec, 81 sœurs professes, 15 sœurs en processus de formation, 6 professes décédées par maladie contagieuse, je peux vous dire que je ne fus pas nommée dans l’équipe administrative…“C’est le Seigneur qui a fondé cette maison." (Ps. 87,5). Pas de place pour moi dans ce Conseil. On n’a pas reconnu mon apport. Ce me fut très dur. L’humilité est une vertu évangélique, je l’ai faite mienne et je me suis occupée pour le mieux… du dispensaire des pauvres et du jardin.
Je meurs le jour de Pâques 1871, à l’âge de 66 ans. J’étais très près de Jésus-Hostie durant les derniers temps de ma vie car ma chambre donnait sur le chœur de la chapelle où je voyais constamment le tabernacle. Lui aussi s’est immolé jusqu’au bout de Lui-même.

Actuellement, mes restes sont à la Maison Généralice de Beauport. Vous savez que j’ai laissé mon nom à l’histoire et que l’œuvre des Sœurs de la Charité continue à la Maison Mère-Mallet : Maison de la Charité, avec la soupe populaire et l’aide aux pauvres. Connaissez-vous la dernière invention des sœurs ? Elles ont ouvert une Chaire à l’Université Laval à mon nom, et donc en mon honneur, pour transmettre les valeurs qu’on a toujours voulu promouvoir ensemble… C’est notre héritage en somme. L’Institut Mallet (IACP) a son pied à terre dans la vieille Maison Mère-Mallet et vise l’avancement de la culture philanthropique à tous les niveaux de la société. Autre temps, autres mœurs… J’oubliais… avez-vous vu le monument reconnaissance sur Honoré-Mercier près de la Maison Mère-Mallet ?



(n.d.l.r.) À ce moment on a projeté la photo du monument sur l’écran et expliqué chaque personnage.


Cette sculpture de bronze est l’œuvre de l’artiste Jules Lasalle, ce même artiste qui a réalisé la Porte Sainte.
La sculpture représente Mère Mallet entourée de deux enfants et d’une personne âgée. L’un des enfants semble attiré vers la Maison Mère-Mallet.
Cet œuvre d’art est un hommage aux Sœurs de la Charité et un merci pour leur implication dans la société. Vous avez plus d’information dans les revues Essor Marcelle-Mallet de novembre 2014 et d’avril 2015.
On dirait que je suis encore vivante dans le Québec pour aider les pauvres, les petits que j’ai tant aimés.
Je vous invite donc, à remercier et à bénir avec moi le Père plein de tendresse et de miséricorde de m’avoir donné un cœur rempli de zèle pour sa gloire et de compassion envers les affligés. J’ai aimé le Cœur de Jésus et je l’ai reconnu et secouru dans les pauvres et les petits. Je m’en suis approchée pour le mieux connaître et l’imiter dans sa disponibilité à sa volonté et l’abandon confiant à sa Providence. Laissons-nous encore apprendre à aimer par son cœur. Son chemin nous mène au bonheur en plénitude.
Mariette Lacroix, s.c.q

Merci sœur Mariette pour ta précieuse collaboration. Vous avez sans doute remarqué le style parlé de ce texte et n’est-ce pas…qu’il est parlant…?




Le 31 janvier, est jour de fête, (patronale de Mère Mallet) mais aussi jour de prière. À 12 h 30 nous avons eu une célébration de la Parole au tombeau de Vénérable Mère Mallet. Sœur Christiane Lemay nous a livré un témoignage. Quelle confiance en l’intercession de Mère Mallet!!

Mère Mallet, l’écoutante

De son vivant, Mère Mallet répondait généreusement à toutes les personnes qui frappaient à sa porte. Aujourd’hui encore, de là-haut, elle écoute attentivement quiconque lui demande des faveurs, et surtout, quand elles concernent les pauvres. En témoigne le récit suivant.
Ma nièce, Josée, travaillait depuis trente ans dans un imposant centre de réadaptation d’autisme, de déficience intellectuelle ou d’autres difficultés d’ordre comportemental, psychosocial ou familial, lequel centre favorisait leur intégration et leur participation sociale. Depuis cinq ans, elle était directrice des pratiques professionnelles. Mais voilà qu’avec la réforme du ministère de la Santé, les gestionnaires du réseau de la Santé et des Services sociaux sont mis au ballotage et son poste est aboli. Ne sachant ce qui l’attend, elle vit des heures d’angoisse, des moments d’inquiétude.
Apprenant cette situation précaire de Josée, je me tourne avec confiance vers Mère Mallet pour qu’elle lui trouve un nouveau travail, pour qu’elle aide ses employés qui cherchent sens à leur vie, et aussi, pour qu’elle veille sur ses diverses classes de pauvres. Et, je la mets au courant de cette démarche.
Quelques semaines plus tard, à la suite de deux entrevues, la Direction reconnaît les compétences de Josée et lui offre deux postes. Un choix qui lui permet de relever de nouveaux défis très exigeants.
Sa gratitude envers Mère Mallet, Josée l’exprime dans une lettre adressée à toute la famille lors d’un grand rassemblement. À leur tour, les personnes présentes louent, bénissent et applaudissent Mère Mallet pour le secours apporté à Josée.
Oui, infiniment merci Mère Mallet pour cette faveur accordée à Josée qui la met au centre d’une plus grande pauvreté dans l’imposant territoire qu’elle a à couvrir.
Christiane Lemay, s.c.q.



Voilà la phrase qui a inspiré le choix du tournesol comme fleur emblème de Mère Mallet. Après le témoignage de sœur Christiane nous avons continué notre prière avec des litanies à la Divine Providence, dévotion chère de notre Bonne Mère Mallet.

Avec la confiance qui animait Mère Mallet, présentons nos demandes à la divine Providence.
Après chaque intention, nous répondons :

R /Mettez dans notre cœur la confiance en la divine Providence.

Quand la vie devient difficile et notre quotidien de plus en plus pesant.

R /Mettez dans notre cœur la confiance en la divine Providence. <
br>
Quand la route se fait sombre devant nous et que le courage nous manque,

R /Mettez dans notre cœur la confiance en la divine Providence.

Quand le Ciel semble bien loin de nous et que nous ne savons plus où trouver Dieu,

R /Mettez dans notre cœur la confiance en la divine Providence.

Quand l’inquiétude nous habite et que nous ne voyons pas d’issue,

R /Mettez dans notre cœur la confiance en la divine Providence.




Témoignages

Maman donne un bon conseil

Madame Renée Tremblay cherche un emploi. Elle a fait parvenir plusieurs c.v. et toujours pas de réponse positive.

Un jour, sa maman lui a dit : “Tu devrais demander à Mère Mallet de t’aider. J’ai fait des demandes à Mère Mallet et elle a écouté ma prière." Renée a obéi aux sages conseils de sa mère, notre standardiste à la Maison généralice, et voilà que Renée reçoit réponse à sa demande. Elle a aujourd’hui un bon emploi, bien rémunéré. Elle remercie Mère Mallet et aussi sa mère pour ses bons conseils.

Témoignage donné par madame Ginette Tremblay au Centre Marcelle-Mallet

J’ai pu vous écrire à la main

Je garde, sur ma table de nuit, une relique de Mère Mallet. Durant 2 semaines, j’avais vraiment mal à une main. La douleur était intense et montait jusqu’au coude. Je prenais des tylénols aux quatre heures durant tout ce temps.

Vendredi soir dernier, soit le 24 février 2017, j’ai remarqué la relique et j’ai décidé de frotter ma main et mon bras droit avec cette relique en disant : Mère Mallet, je vous confie ma douleur. Si vous pouvez me guérir, je vous laisse cela entre les mains.

Le lendemain matin, je n’avais plus aucune douleur. Je n’en croyais pas mes yeux. J’ai repris la relique et j’ai remercié sincèrement Mère Mallet. Je n’étais plus capable d’écrire avec ma main droite. La preuve, c’est que j’ai choisi d’écrire cette lettre à la main au lieu de me servir de mon ordinateur. (oui, elle a écrit à la main) Merci à Mère Mallet et à toutes ses filles, les Sœurs de la Charité de Québec.

Madeleine Poulin, Québec

Je continue de prier Mère Mallet

Merci pour votre soutien dans l’épreuve que j’ai traversée. Merci pour vos prières, je vous en suis très reconnaissante. Après 3 mois de traitements, je suis de retour à la maison avec ma famille. Oui, merci pour vos prières! Merci à Mère Mallet! Nous allons continuer à prier Mère Mallet pour la guérison complète. Je vous aime.

Rita R. St-Georges

Merci vous avez bien prié

Lors d’une visite au tombeau de Mère Mallet, nous avons fait part à quelques sœurs de la maladie de notre fils. Telles des abeilles, les sœurs se sont déployées pour demander aux compagnes rencontrées de faire une neuvaine à Mère Mallet. Notre fils va mieux. Après quelques mois il a pu reprendre son travail. Merci de l’amitié qui s’est manifestée! Merci à Mère Mallet!
Mme P. M., St-Prosper
Mère Mallet présente à l’Hôtel-Dieu de Lévis

Tout commence par l’hospitalisation d’urgence de mon frère Robert après s’être étouffé en déjeunant. Les manœuvres effectuées pour dégager la nourriture et libérer ses bronches ont laissé des séquelles graves. Entré à l’Hôtel-Dieu de Lévis le vendredi matin le 17 février, Francine accueille son dernier souffle en compagnie de Mère Mallet, le mardi matin le 21 février à 3 h. 40

Francine, sa fille, arrive de Toronto par le premier vol vers Québec pour se rendre auprès de son père. Elle constate la gravité de l’état de Robert. Elle le confie à Mère Mallet en installant son image et une bougie en face de lui sur une petite tablette. Durant les jours qui suivent nous prions avec ferveur Bonne Mère Mallet pour que tout se passe bien pour Robert. Quand Francine crie sa peine devant les douleurs de son Père, Mère Mallet les assiste et le calme revient. Puis, un dernier cri à Mère Mallet est entendu : “C’est assez venez chercher mon père"! Aussitôt elle entend le dernier souffle de Robert au stéthoscope. Elle remercie Mère Mallet de son intercession dans ce cheminement difficile de la mort de Robert.

Nous continuons de prier Mère Mallet pour John, le mari de Francine, atteint de cancer, Et pour Francine qui a sa part aussi de maladie en souffrant de fibromyalgie.

Merci à Mère Mallet de répondre aux prières des autres membres de ma famille qui ne manquent pas de la prier.
Lise Nadeau, s.c.q
Faut garder confiance

Je veux remercier Mère Mallet d’avoir veillé sur moi lors de mon opération aux intestins. Tout a bien été et il n’y avait pas de cancer, ce qui m’inquiétait beaucoup.
Quelques mois après j’ai ressenti de la douleur à un talon. Ça m’empêchait de faire mon travail. J’ai confié ce malaise à Mère Mallet et par la suite tout a disparu, je n’avais plus mal à mon talon.
Merci Mère Mallet, pour tout le bien que vous faites aux gens qui ont une grande confiance en vous et au grand Maître le Seigneur.

Merci à Mère Mallet pour deux faveurs

Une dette qu’un client refusait de payer à un de mes neveux pour des travaux en construction non payés depuis plusieurs années. Il paie au moins en partie de ce qu’il doit.
Compensation d’une partie de la récolte de sirop d’érable qui avait été remisée dans un entrepôt et qui a été volée. Ma sœur, sa famille et moi avons fait une neuvaine à Mère Mallet pour retrouver leur dû. Merci à Mère Mallet pour ces faveurs obtenues.

G. L., s.c.q


Courrier de Mère Mallet

Voici un sommaire du courrier dépouillé depuis novembre 2016. Vos lettres sont très intéressantes. Je ne peux malheureusement pas les publier entièrement, faute d’espace; de plus, certaines personnes demandent de ne pas publier.
Par contre, certaines autres écrivent le témoignage qu’elles désirent publier dans la revue et signent leur nom ou leurs initiales; je respecte ce désir. Lorsque rien ne l’indique, je mets les initiales. Vous remarquerez que je ne publie que les faveurs reçues. Quant aux faveurs demandées, je les résume à la fin sous le titre : Faveurs demandées

Courrier de décembre 2016
Merci à Mère Mallet pour faveurs obtenues
Monsieur H. J., Havre-St-Pierre
Madame M.-A. G., Havre-St-Pierre
Madame R. B.-A.,
Madame M. P., Causapscal
Madame J d’A. V., Havre-St-Pierre
Madame M. L., Carleton
Monsieur J. G., Plessisville
Madame T. L. P., Saint-Raymond
Madame R. R., Saint-Prosper
Madame C. L., Saint-Raymond
Madame M. V. B.
Madame E. M., Magog
Madame C. V., Thetford Mines
Madame T. B., Victoriaville
Madame M. L, Montréal
Madame M. L., Québec
Madame E. D., Gaspé
Madame M C.-D., St-Hyacinthe
Sincères remerciements à bonne Mère Mallet pour toutes ses générosités envers ma famille et moi-même.
M. F. D., St-Bruno

Chère Mère Mallet que je prie tous les jours. Courage, persévérance, résilience sont ce qu’elle m’apporte dans ma vie de tous les jours. Merci à Mère Mallet.
Mme L. L. Québec

Je tiens à vous remercier pour votre appui en ces jours plus difficiles. Mais c’est grâce à notre bonne Mère Mallet et à votre aide que l’espoir est toujours présent.
Mme B. B., St-Charles

Merci! J’ai bonne confiance en Bonne Mère Mallet. Tous les jours, je la prie. La prière est une bonne recette pour nous aider à continuer sur une bonne voie. Je garde la photo du tombeau sur mon bureau, c’est tellement beau. Je lui demande de bien prendre la vie avec les enfants et petits-enfants que j’aime bien.
Mme J. H., Thetford Mines

Remerciements pour faveurs obtenues par l’intercession de Mère Mallet. Je la prie tous les jours et lui demande de protéger ma famille. Merci et union de Prières.
Mme R. H., Deschambault

Voici mon offrande à Mère Mallet en remerciement pour toutes les faveurs obtenues par son intercession. Ma santé va mieux, grâce à Mère Mallet.
Mme N. L., S. et T.

Merci pour guérison obtenue. Mme L. F., St-Camille
Un gros merci pour mon petit-fils qui voulait vendre sa maison. Je lui avais donné une image de Mère Mallet. Il a été heureux de me dire que sa maison était vendue. Avec Mère Mallet, on a confiance. Merci Mère Mallet!
Ma cadette va bien aussi, elle prépare sa propre clinique.

Je continue toujours de prier pour que tout fonctionne bien. J'aimerais que vous priiez pour les deux pour que tout aille toujours bien pour elles. Je suis toujours heureuse que mes demandes aient été exaucées. Je continue toujours de prier pour la béatification de Mère Mallet.
Mme B. M-D., St-Ferdinand
Je prie Mère Mallet chaque jour. J’ai confiance en elle. Pour mes neveux et nièces, mes enfants et mes petits-enfants, je demande la paix et l’amour. Qu’ils continuent à être de bons enfants, à travailler ou à finir leurs études.
. Mme F. G., Lévis
Je viens vous remercier pour les faveurs obtenues de Mère Mallet. Je la prie beaucoup, je porte sa médaille sur moi. J’ai bien confiance en elle. Je lui demande de protéger mes enfants. Mère Mallet, je l’aime beaucoup.
. Mme F. L., Saint-Césaire
Mère Mallet est devenue pour plusieurs personnes la confidente de tous les jours. Elle apporte sérénité et espérance à tous et à chacun.
. Mme C. L., Lévis Depuis longtemps, je prie Mère Mallet. Je sais que les miracles viennent du Seigneur et que Mère Mallet sera toujours là pour que je sois exaucée. Je prie toujours cette bonne Mère.
Mme M-P. L., Rimouski
Vous ne savez pas comment cela peut rendre une personne heureuse de recevoir une si belle lettre. J’en suis heureuse et ravie. À tous les jours, je vais lire cette prière de Consécration à la Sainte Vierge. Je prie pour les petits-enfants, pour qu’ils aient un bel avenir et que leurs parents les aiment.
Mme J. L. H., Thetford Mines

Courrier de janvier et février 2017
Merci à Mère Mallet pour faveurs obtenues
Madame D. B., Québec
Madame A. T., Princeville
Madame G. B., Saint-Hubert
Madame M. Q., St-Martin-de-Beauce
Monsieur J.-M. B., St-Léonard
Madame S. M., Trois-Rivières
Madame R. L., Longue-Pointe-de-Mingan
Madame R. R., Edmundston
Madame D. P., St-Eustache
Madame C. B., Saint-Apollinaire
Bonne Mère Mallet, merci pour tout ce que vous me donnez chaque jour. Je vous demande la santé pour mes enfants et toute ma famille. Je me confie à vous. Je reçois Essor Marcelle-Mallet j’aime bien lire cette revue.
Mme S. R., St-Joseph-de-Beauce
J’ai vécu une période difficile. Je me suis confiée à Mère Mallet, cela m’a donné force et courage. J’ai tellement confiance que je porte son image avec moi en tout temps. Je continue à la faire connaître aux gens que je côtoie.
Mme L. B., Saint-Ferdinand
Merci à Mère Mallet pour tout ce qu’elle nous donne. Nous la prions tous les jours. Nous avons confiance en son intercession auprès du Cœur de Jésus.
Mme G. B., Drummondville
Il me fait toujours plaisir de lire de si belles paroles. Elles me donnent beaucoup de force pour continuer à vivre dans l’espoir d’avoir une belle rencontre avec le Seigneur. Je pense beaucoup à Mère Mallet. Je lui confie mes joies et mes peines.
Mme J. L.-H., Thetford Mines
Je veux exprimer toute ma gratitude et ma reconnaissance à Mère Marcelle Mallet pour son implication dans la vente de notre chalet. Je suis persuadée que son intervention a donné suite à cette réalisation.
Mme E. J., Thetford Mines
À la suite d’une recommandation de ma mère, j’ai décidé de me confier à Mère Mallet pour lui demander une faveur, et je l’ai obtenue. Je lui en suis très reconnaissante et je vais continuer de la prier et de la faire connaître.
Mme P. R., Ile-à- Michon
Aujourd’hui, je prends le temps de vous remercier pour la revue Essor Marcelle-Mallet que j’ai reçue dernièrement. J’aime beaucoup lire cette revue. Je prie toujours Mère Mallet. J’ai en elle une grande confiance.
Mme J. B.-G., St-Georges
C’est ma belle-fille, C.B., qui travaille à la Maison généralice depuis 19 ans qui m’a fait connaître Mère Mallet. Elle me disait; quand j’avais un problème : “ demande à Mère Mallet de t’aider". Depuis ce temps, c’est toujours ce que j’ai fait et j’ai été exaucée chaque fois.
. Mme P. R., Québec
Merci à Mère Mallet pour son soutien. Je la prie depuis plusieurs années déjà et elle est une grande source d’inspiration.
Mme N., Thetford Mines
Merci à Mère Mallet pour faveur obtenue après cinq mois de prière. Mère Mallet est vraiment un ange.
Mme D. L., Québec
J’avais demandé à Mère Mallet qu’elle vienne m’aider dans un petit problème de santé. Tout est rentré dans l’ordre. Je suis sûre que nos prières à Mère Mallet y sont pour quelque chose.
Mme P. R. Québec
Grand merci à Mère Mallet. J’ai bien confiance en elle. J’ai déjà été guérie deux fois. Je la prie maintenant pour mes yeux.
Mme M. Q., St-Martin-de-Beauce
Merci pour vos prières. Même si je dois me servir d’une marchette, mon mari et moi nous demeurons dans notre maison et nous avons de bons soins. Merci à Mère Mallet de nous aider.
Mme B. D., St-Ferdinand
Merci, j’ai reçu la revue aujourd’hui. J’ai adoré lire les prières et les réponses des personnes qui ont reçu des faveurs grâce à Mère Mallet. Ces personnes ont eu de bons résultats et, moi aussi, j’ai confiance.
. Mme R. R., Edmundston Je remercie le Créateur et Mère Mallet de me garder une si bonne mémoire. La vie fait en sorte que si la paix habite notre cœur et qu’elle se répand autour de nous, c’est une consolation pour la fraternité des humains.
Qu’elle règne partout! Mme L. R.-P. Québec
Demandes de faveurs

Achat d'une propriété 12
Aide financière 04
Bonheur 15
Bonheur 05
Couples en difficulté 04
Délivrance de la drogue de l’alcool 15
Délivrance du tabac 12
Décision imoirtante 03
Emplois 22
Études et éducation 04
Examens médicaux 04
Fonder une famille 06
Force et courage 07
Examens médicaux 10
Guérison 30
Intentions diverses 33
Intervention chirurgicale 10
Logement convenable 05
Meilleures relations de travail 03
Naissance heureuse 05
Orientation et vocation 16
Paix dans le foyer 20
Paix dans le monde 06
Pratique religieuse 08
Problèmes de famille 28
Protection morale et physique 32
Réconciliation 03
Règlements d’affaires importantes 12
Sainte mort 04
Secours spéciaux 81
Santé 83
Vente de propriété 15

Et nous prions toujours pour la
Béatification de Mère Mallet

Publication semestrielle

Rédaction:Viola Greene, s.c.q.
Saisie et mise en page: Viola Greene, s.c.q.
Collaboratrice : Yvonne Ward, s.c.q.
Impression : Simonne Perron, s.c.q. Rita St-Pierre, s.c.q. Jeannine Canuel, s.c.q.
Adresse: Centre Marcelle-Mallet
2655, rue Guillaume-Le Pelletier
Québec (QC) G1C 3X7
Tél. bureau : (418) 628-8866 poste 6251 c +
Tél. résidence : (418) 628-8860