Essor Marcelle-Mallet


Volume 43 No 1 __________________________________________________________ novembre 2017







ÉDITORIAL


Mère Mallet : La Croix et l’Eucharistie 03
Mère Mallet, amante de la Croix et de l’Eucharistie 04
Nomination d’un nouveau postulateur 07
Soeur Simone Voisine nous livre ses impressions 10
Visite à domicile. Extrait de nos annales 15
Témoignages 16
Courrier de Mère Mallet 22
Faveurs demandées 28
Prière pour obtenir une faveur



Bibliothèque nationale de Québec

Bibliothèque nationale du Canada

 

Dépôt légal ISSN 1205-4526

 

 

 

Prière pour obtenir la béatification
de Mère Mallet

Père de tendresse et de miséricorde

sois béni d'avoir donné à Marcelle Mallet

un coeur rempli de zèle pour ta gloire

et de compassion envers les affligés.


Daigne glorifier ton humble Servante

en nous accordant,

par son intercession,

La faveur que nous sollicitons...


Nous t'en prions au nom de ton Fils

qu'elle a tant aimé et secourup>

dans les pauvres et les petits.

Amen.



  www.centremarcellemallet.com

Courriel du Centre : centremarcellemallet@mgscq.ca


Téléphone: 418-628-8866 poste 250 ou 628-8860
Changement d'adresse du Centre Marcelle Mallet
2655, rue Guillaume-Le Pelletier
Québec (Qc)
G1C 3X7

 





ÉDITORIAL

Mère Mallet : la Croix et l’Eucharistie

Dans notre monde, souvent en recherche de facilités, de succès et de confort, peut-être est-il important de rappeler que la souffrance fait inévitablement partie de la vie. Mais il y a bien des façons de l’accueillir et de la vivre. La vie de bonne Mère Marcelle Mallet en est un remarquable exemple.

Le chapitre de la Positio « Itinéraire spirituel de la Servante de Dieu» est à relire. Nous y retrouvons cette bonne Mère portant sur la Croix de Jésus un regard d’amour, d’espérance et de paix. D’ailleurs, l’ensemble de sa vie est marqué par de multiples épreuves qu’elle accepte et vit dans la foi et l’amour au Cœur de Jésus.
Nous y découvrons aussi une profonde dévotion pour l’Eucharistie. Pour Mère Mallet, participer à la messe c’était s’unir de façon personnelle et intime au Cœur de Jésus.
Vivre en communion de cœur avec la Croix et l’Eucharistie, n’est-ce pas vivre dans l’harmonie, la paix et la joie?



Mère Mallet, amante de la Croix
et de l’Eucharistie


Nous avons souvent écrit concernant la dévotion de Mère Mallet envers le Sacré-Cœur de Jésus. Du regard que la Servante de Dieu porte sur le Cœur de Jésus découle celui qu'elle porte sur la Croix et l'Eucharistie ; c'est le même Jésus qu'elle y contemple, adore et aime, qu'elle veut suivre en aimant comme lui, jusqu'au bout, à qui elle veut s'associer pour que le feu du divin Amour se répande.


La Croix.

La manière dont la Servante de Dieu vivait sa propre souffrance révèle sa perception du mystère de la croix. Tout au cours de sa vie, elle a été confrontée au problème du mal : pauvreté, privation d'études, deuils familiaux et communautaires, travail accablant, fondation d'une communauté sur des bases anciennes,départ de ses compagnes de fondation, deux incendies, la refonte de la règle imposée, incompréhension de certaines sœurs, accusations injustifiées, mise de côté, humiliations des dernières années, avec la souffrance d'une longue maladie. Comment a-t-elle réagi ? Elle en a souffert : « Je ne veux pas me plaindre, mais les épreuves sont fortes dans notre pauvre fondation ». «Je vois qu'il faut boire le calice jusqu'à la lie ». Dans sa foi, elle a cru que Dieu préside « à tous les évènements » et elle lui fait confiance même quand elle ne comprend pas : « Que Dieu en soit béni puisqu'il le veut il faut croire que c’est pour notre plus grand bien qu’il agit ainsi » ; elle s'en remettait davantage à sa grâce : « j'espère, avec la grâce de notre divin Maître, pouvoir les supporter, si ce n'est avec amour, au moins avec patience », surtout quand la croix devenait trop lourde pour la faiblesse humaine : « C'est bien en ces circonstances qu'on a besoin de toute l'assistance de celui qui nous frappe pour ne pas être découragées ».

Avec son gros bon sens, la Servante de Dieu n'a pas aimé les croix pour elles-mêmes, mais elle a compris dans la foi qu'elles pouvaient devenir, par la grâce de Dieu, un instrument d'amour à cause de leur lien spécial avec le mystère de la Rédemption. Croix de la maladie : quand une de ses sœurs est malade, elle la voit « sur la croix avec notre bon Sauveur, cela est une grande bénédiction pour la maison ». Croix d'apôtre ou de fondateur : « les grandes épreuves sont toujours le partage de ceux qui travaillent à la gloire de Dieu et au soulagement de ses membres souffrants ! » « J'ai bien des petites croix. Vous n'en doutez pas, mais je sais que tous les établissements religieux doivent être greffés sur cet arbre divin » Croix en général : « c'est dans les épreuves que la vertu se fortifie ». D'après une de ses notes intimes, la Servante de Dieu demandait comme une grâce non d'avoir des croix mais de les désirer : « Dire souvent dans le jour : Seigneur, donnez-moi l'estime de l'humilité, l'amour de la patience et le désir des souffrances ». Une de ses prières à la Vierge, écrite dans ses dernières années, résume, nous semble-t-il, sa perception de la Croix : « 0 Mère d'amour et de douleur, faites que j'aime et que je souffre à votre exemple. L'amour vous a donné la Croix, faites que la Croix me donne l'amour, et si, pour aimer, il faut souffrir et mourir, obtenez-moi cette grâce, que j'aime tout ce qui vient de Dieu, les souffrances et la mort ».


L'Eucharistie.

La profonde dévotion de Mère Mallet au Coeur du Christ la sensibilisait particulièrement à l'Eucharistie, sacrement de l'amour, amour donné, amour reçu. « Je m'unirai à ce divin Coeur tous les jours, à la sainte messe », écrit-elle dans une note intime. Quel n'est pas son bonheur, en 1865, lorsque chacune des maisons qu'elle a fondées peut garder la sainte Présence: « Un bienfait est commun à toutes nos maisons cette année c'est que chacune peut se dire: Je suis mille fois plus heureuse que l'Épouse des Sacrés Cantiques; je n'ai plus besoin de chercher le Bien-Aimé de mon cœur, il vit tout près de moi ». Cet amour de Dieu, elle veut le répandre à tout prix: "Oh! mes chères filles, puissions-nous, à l'imitation de tant d'âmes religieuses, brûler d'amour pour ce Dieu Hostie, nous consumer de travaux, de sacrifices et de prières pour obtenir que son désir immense ait son entière satisfaction, et que la terre, désolée par les glaces de l'indifférence, soit vivifiée par les rayons de ce Soleil divin ».

Elle nourrissait une tendre piété envers le Saint Sacrement et la concrétisait par les moyens à sa portée. Elle a voulu que la chapelle soit la plus belle pièce de la maison et elle la dédia au Cœur de Jésus; au-dessus du maître-autel, elle fit mettre un grand tableau du Sacré-Cœur, don d'une bienfaitrice. Quand il s'agissait de décorer la chapelle pour les fêtes liturgiques, elle n'avait qu'à suivre les inspirations de son amour pour le Cœur eucharistique de Jésus, gratifiée qu'elle était d'un sens artistique. À ses yeux, rien n'était trop beau pour rendre hommage au Fils de Dieu dont le cœur aimant continue de battre dans le sacrement de l'autel.


Cause de béatification de Mère Marcelle Mallet

Nomination d’un nouveau postulateur

Le 10 août dernier, le Père Éric Sylvestre, postulateur de la Cause de béatification de Mère Marcelle Mallet, venait à la Maison généralice rencontrer les membres du Conseil général, la vice-postulatrice de la Cause, sœur Anne-Marie Gagné, et la responsable du Centre Marcelle-Mallet, sœur Viola Greene, afin de présenter son successeur, le Frère Luigi Guarneri, Frère des Écoles chrétiennes.

Le Frère Luigi Guarneri est né en Italie mais est aussi citoyen canadien.Il a vécu plusieurs années à Toronto où il a enseigné. Il a poursuivi son expérience dans la formation par le cours de promoteur avec la Congrégation pour la cause des Saints. Le Postulateur est le véritable moteur du processus et collabore avec l’autorité ecclésiastique dans la recherche de la vérité

État de la Cause

La Cause de béatification de Mère Marcelle Mallet est actuellement « dormante ». En fait, toutes les conditions de base, c’est-à-dire la qualité des vertus et la réputation de sainteté, sont bien établies et reconnues. Il ne manque qu’un miracle…
En fait, Mère Marcelle Mallet accorde beaucoup de faveurs aux personnes qui la prient, mais ces faveurs ne sont pas considérées comme des miracles. Il ne faut pas désespérer mais plutôt garder espoir… Ce qui a été particulièrement touchant dans cette rencontre, c’est le témoignage du Père Sylvestre qui s’est dit très touché par l’humilité de Mère Mallet. Sur ce, demande lui a été faite d’écrire un article pour ESSOR MARCELLE-MALLET. Il a promis de le faire dès qu’il sera installé à Paris où sa Congrégation l’a nommé.

Un symbole qui parle

Le Père Sylvestre a beaucoup parlé de symbole car, selon lui, un symbole est très significatif dans le cas de Mère Marcelle Mallet. C’est le tournesol. À l’occasion de rappel de moments importants de sa vie, le tournesol est présent près de son tombeau.



Pourquoi le tournesol ?

Symbole de l’amour constant, la fleur resplendissante du tournesol suit la courbe du soleil à chaque heure du jour. Ainsi Mère Mallet orientait tous les mouvements de son cœur vers Jésus, Foyer de Charité, d’où elle tirait lumière, feu et vie. Comme la fleur-soleil aux pétales jaune vif couronnant un grand disque couleur sombre, Mère Mallet rayonnait autour d’elle une bonté sans limite née d’un cœur humble mais large et généreux.

Répandre partout « ce beau feu que notre bon Sauveur est venu allumer sur la terre », tel était l’engagement apostolique qu’elle proposait à ses filles, notamment, à celles vouées à l’éducation des enfants. Elle-même empruntait alors l’image du tournesol en disant : « Tous ces petits cœurs, cultivés par une habile jardinière, se tourneront comme naturellement vers le Soleil de justice pour le glorifier (Lettre du 21 janvier 1869).

Le symbole du tournesol évoque, d’un trait, la grâce de témoin de l’Amour de la Servante de Dieu. Il convient d’adopter ce symbole pour celle qu’on appelle spontanément :
La Bonne Mère Mallet

N.D.L.R. En sa qualité de "fidèle lectrice" sœur Simone Voisine se plaît à nous remémorer certains articles parus dans Essor Marcelle-Mallet. Articles qui pour sœur Simone revêtent un intérêt très particulier. Et…pour nous!
Que j’aime relire certains articles parus

dans Essor Marcelle-Mallet

Fidèle lectrice de la revue Essor Marcelle-Mallet, j’ai le goût de partager un émerveillement qui se renouvelle à chaque parution. Un contenu recherché et bien présenté permet de mieux connaître la vie de Mère Mallet et son œuvre auprès des personnes souffrantes et démunies de son époque.
s
Également nous pouvons y lire combien cette bonne Mère est toujours présente en notre temps par sa puissance d’intercession auprès du Seigneur pour le grand nombre de personnes qui recourent à elle.

Une dimension qui m’est particulièrement précieuse, c’est la place réservée à des faits, des données, des coutumes touchant la vie de la Congrégation conservés grâce à cette revue. Il s’agit de récits, de photos, de tableaux présentés de façon soignée et attrayante. Le tout bien documenté est accompagné d’articles rédigés par des sœurs qui font revivre des éléments de notre histoire communautaire.

Une petite recension à l’intérieur de différents numéros m’a permis de riches découvertes et m’a ramené de bien beaux souvenirs. Ainsi, dans avril 2008, j’ai retrouvé l’Histoire du prie-Dieu d’adoration dans la chapelle de la Maison Mère-Mallet (prie-Dieu que j’avais bien remarqué dans le 2e chœur près de l’autel).J’ai appris que pendant 100 ans, de 1873 à 1974, existait dans notre chapelle l’adoration continuelle, de 5 h du matin à 21 h, où des sœurs se succédaient d’heure en heure pour l’adoration de l’Eucharistie.

Les numéros suivants, 2009-2010, nous donnent la possibilité d’une visite guidée de la chapelle grâce à des photos d’un passé toujours précieux. Nous pouvons d’abord lire des données historiques pour ouvrir la visite. Suit une présentation du Grand Tableau du Sacré-Cœur qui domine le maître-autel avec le relevé des paroles de son auteure, sœur Marie-del’Eucharistie. De très belles photos nous montrent le tabernacle, les tableaux des autels de la Sainte Vierge et de saint Joseph avec le récit de leur origine. Notre regrettée sœur Yvonne Ward nous livre un texte qui décrit la dévotion de Mère Mallet envers saint Joseph.

Puis, en avril 2010, la visite de la chapelle se continue. Trois illustrations particulièrement signifiantes nous sont offertes tant par le rappel du passé que par le lien établi avec le présent. Il s’agit d’abord du Cadran de l’Heure de Présence. Sœur Georgette Duquet présente l’Archiconfrérie de la Garde d’honneur, avec la participation de Mère Mallet et de la Congrégation jusqu’à nos jours. Pour cette dévotion au SacréCœur nous admirons aussi un tableau de Sœur Marie-del’Eucharistie représentant l’apparition du Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie.
Nous sommes par la suite devant la statue de Mère d’Youville. Ceci nous permet de connaître la dévotion et la ferveur de la Congrégation envers Mère d’Youville, notre première Grande Fondatrice à Montréal. Nous pouvons lire un résumé de sa vie, source et modèle de notre fondation à Québec.

Avec la 3e illustration, le chant et la musique religieuse chers à Mère Mallet sont à l’honneur par la présentation de l’orgue tel qu’il est aujourd’hui. De plus, des relevés d’archives relatent son histoire remontant à 1884. Enfin sœur Céline Gagnon, organiste, décrit avec grande compétence les étapes franchies pour la complète réalisation de cet orgue jusqu’à sa forme actuelle.

Notre visite se termine ici. Heureusement, grâce à la revue Essor Marcelle-Mallet, nous pourrons la refaire infiniment. Ce bijou de chapelle (expression de Mère Mallet), maintenant fermé, restera toujours grand ouvert dans nos cœurs.

Les deux publications suivantes, novembre 2010 et avril 2011, sont également très précieuses pour nos souvenirs. Elles reproduisent des tableaux réalisés par nos sœurs St-Jean-Louis et St-Vianney, illustrant des faits de la vie de Mère Mallet et les origines de la Congrégation.

Ces tableaux étant maintenant la possession du Musée de la Civilisation, seule la revue Essor Marcelle-Mallet nous permet de les contempler à loisir. Pendant de très nombreuses années, le corridor du 2e étage de la Maison Mère-Mallet, une quasi galerie d’art, a permis à de multiples visiteurs de tous âges de connaître Mère Mallet et les origines de notre Congrégation à partir de ces tableaux. Les deux premiers tableaux présentent le Baptême de Mère Mallet et sa Première communion. Nous retrouvons d’abord un relevé d’extraits d’archives du Baptême de la jeune Marcelle. Sœur Viola Greene nous livre, en termes justes et concis des précisions historiques touchant les années d’enfance de notre Fondatrice.

Le 3e tableau illustre la Profession religieuse de Mère Mallet à Montréal. Sœur Anne-Marie Gagné nous fait le récit du cheminement religieux de Mère Mallet depuis sa Première communion jusqu’au jour de sa profession.

Les deux tableaux suivants nous sont présentés par des textes offerts par notre regrettée sœur Yvonne Ward. Textes et tableaux particulièrement précieux parce qu’ils témoignent des premiers pas de la fondation à Québec. Il s’agit de l’Arrivée des Sœurs à Québec en bateau et de leur Visite à l’Archevêché.

Toujours sous la plume de sœur Yvonne Ward nous nous trouvons devant un tableau inspiré de la mission de la Congrégation dès les orgines. Une fois de plus, c’est toute la bonté de Mère Mallet qui nous est présentée dans cette illustration d’une Visite à une famille pauvre.

Enfin le dernier tableau offre la représentation de l’Incendie de la Chapelle. Nous pouvons y admirer le courage de Mère Mallet et de ses Sœurs et son abandon au Seigneur dans l’épreuve. Ceci nous est raconté par sœur Viola Greene qui nous livre également le récit des deux incendies qui se sont produits dans la chapelle au cours de la vie de Mère Mallet.

Les sources d’émerveillement ne manqueront pas, non plus, dans les numéros à venir. Ainsi le numéro de novembre 2015 traite de l’Année de la Miséricorde en lien avec notre Pape François. Sœur Viola Greene nous montre Mère Mallet, Femme de Miséricorde, avec ses œuvres, le tout illustré à partir du monument élevé en l’honneur de notre fondatrice sur l’Avenue Honoré-Mercier, près de la Maison Mère-Mallet.

Photo du monument :




Autant de données importantes pour notre époque et précieuses pour les années à venir!

N.D.L.R. Pour donner suite au récit de sœur Simone, j’ai puisé dans les annales du début de la Communauté. Je constate que l’on met l’accent sur le service des pauvres et le soin des malades à domicile.

Voici ce que nous révèlent les annales


Nous commençâmes à visiter à domicile dans la seconde semaine de notre arrivée. Notre mère supérieure voulut faire les premières visites. Monsieur McMahon, chapelain de l’église Saint-Patrice, fut le premier qu’elle visita. Ce bon monsieur avait dans son presbytère une petite fille qui avait été jetée à sa porte. Notre mère lui offrit de l’amener et de l’élever; monsieur McMahon n’eut pas de peine à accepter l’offre. Lorsqu’elle fut de retour à la maison avec l’enfant, elle la mena devant le saint sacrement et là, en présence de Notre-Seigneur, elle l’offrit à Dieu et le pria de conserver son cœur pur et sans tache ainsi que les autres qui la suivraient.

Nous continuons à visiter les malades à domicile avec beaucoup de fruits. Nos peines sont bien récompensées par la confiance que ces bonnes gens nous témoignent. Toutes misérables que nous sommes elles nous pensent des saintes et croient qu’en nous voyant elles seront guéries. Les moindres remèdes que nous leur donnons, plutôt pour les contenter que pour les guérir, leur procurent ordinairement du soulagement. Nous nous plaisons quelquefois à remarquer l’effet que ces remèdes si simples font sur ces pauvres malades.

Notre divin Maître est si bon qu’il donne de l’efficacité à ces médicaments pour récompenser la confiance de ces âmes simples et pleines de foi.




Sommes-nous convaincues que Mère Mallet soit devenue une puissante médiatrice pour la vente des maisons? Mais elle attend son heure!...Je viens d’en vivre l’expérience. Depuis quatre ans, je lui recommandais la vente de la maison d’un de mes neveux.

Ce mardi 22 août 2017 à l’occasion de son anniversaire d’arrivée à Québec, et lors de la célébration eucharistique, je dépose un billet à son tombeau, (après en avoir déposé bien d’autres) aux intentions de la vente de cette maison. Le lendemain, le 23, je reçois un appel de mon neveu pour me dire : « Ma tante, j’ai vendu ma maison, hier le 22. »
Merci Mère Mallet.

Je veux qu’ensemble, nous lui disions un merci sincère.

Germaine Vallières, s.c.q.

Merci Mère Mallet
Merci sœur Jocelyne

Voici l’historique de mon appel à l’aide vers Mère Mallet.

2016, janvier : mise en vente de mon condo.

Il est vendu le 14 décembre 2016.

Entre temps, aucune proposition d’appel.

Je devins de plus en plus inquiète, étant donné que je ne l’habite plus et que je dois en assumer tous les frais ainsi que ceux de mon logis actuel.

Or, vers la mi-novembre, je confie mon « urgent problème » à sœur Jocelyne qui part en retraite. Elle me propose d’invoquer Mère Mallet. Elle me remet lecture de sa vie et autres et m’invite fortement à la prier.

Ce que je fis, et depuis j’ai aimé être dans la dévotion avec elle.
Mme Constance T.-T., Québec

Mère Mallet écoute ma prière
Témoignages


Grâce à l’intercession de Mère Mallet


Mon petit-fils, âgé de presque deux ans ne dormait pas la nuit. Les parents ont consulté des spécialistes de toute sorte et, rien à faire. En plus, les parents travaillent sur des horaires variables. Inutile de vous dire leur épuisement, surtout avec deux autres enfants.


Nous avons donc décidé de faire appel à notre bonne maman, Mère Mallet, par une neuvaine et, croyez-le ou non, notre petit-fils s’est mis à dormir. Pour nous, c’est un miracle.


La famille est au comble du bonheur grâce à l’intercession de Mère Mallet auprès du Père.
Merci Mère Mallet!
Mme M. F-Mathieu

Heureuses de leur séjour


Les résidantes du YWCA ont été hébergées à la Maison Mère-Mallet pendant 18 mois.
Alors que se préparait leur départ, madame Véronique Savard, coordonnatrice, a souhaité leur remettre des médailles de Mère Mallet et a communiqué avec sœur Viola Greene, responsable du Centre Marcelle-Mallet.

C’est avec plaisir que sœur Greene a répondu, en ajoutant aux médailles : calepins, reliques, images-prières. Le tout préparé dans une enveloppe sur laquellle on pouvait lire le message suivant;


Vous êtes demeurées, quelques mois, dans la maison
de Mère Mallet,
Vous avez sans doute appris à la connaître et à l’aimer.
Ayez toujours confiance
dans la prière d’intercession
de Vénérable Mère Mallet,
auprès du Cœur de Jésus.
Le Cœur de Jésus était sa grande dévotion.
Voici quelques objets de dévotion
qui pourraient parfois vous inspirer.
Que Mère Mallet vous protège toujours !

Lors de la rencontre d’au revoir, madame Savard a remis aux dames les enveloppes, ajoutant qu’elle avait demandé aux Sœurs de la Charité la protection de Mère Mallet. Voici son témoignage.
« Quelle n’a pas été ma surprise, a-t-elle écrit à sœur Greene, de voir les réactions de ces femmes, très démunies. Plusieurs ont pris la parole, nous remerciant de les avoir accueillies avec bonté et générosité. L’une d’elle nous a dit que, lorsqu’elle avait vu le Sacré-Cœur sur le toit de la Maison à son arrivée en mai 2016, elle s’était sentie protégée, soutenue et en confiance. Une autre nous a avoué être demeurée abstinente malgré son passage difficile parmi nous. Sans l’aide de Mère Mallet, elle disait être certaine qu’elle aurait rechuté dans sa dépendance. Plusieurs femmes ont témoigné avoir repris contact avec la foi et que cela les avait aidées à continuer d’avancer malgré leurs épreuves. Chacune a pris son enveloppe, pleine d’émotions, et a ouvert un très grand cadeau…un trésor j’oserais dire.
Je croyais, en vous demandant de petites médailles, offrir une petite pensée aux femmes du YWCA. Je pensais que ce serait un petit souvenir d’un court 18 mois dans une vie. Je me suis trompée.
Vous avez offert à ces femmes un réconfort et, pour certaines un renouement avec des valeurs chrétiennes. La Maison Mère, par Mère Mallet elle-même, continue sa mission malgré les personnes qui habitent sa maison. J’en suis encore renversée et touchée de tant de sincérité et de grâce.
Donc, pour ma part, un immense merci. Vous avez fait la différence dans la vie de ces 50 femmes. Je vous en suis énormément reconnaissante ». Véronique
Anne-Marie Gagné, s.c.q .

Je suis tellement reconnaissante

Mes parents sont déménagés en résidence à cause de la maladie.
Alors, nous devions vendre leur maison.
Mon frère et moi étions responsables de la vente.
C’était une belle grande maison avec un beau terrain.
Ma mère était très fière de son terrain et l’entretenait bien, nous avions de belles fleurs.
Nous n’arrivions pas à la vendre.
Alors , j’ai confié la vente à Mère Marcelle Mallet. Et…Merci Mère Mallet, la maison est vendue.
Qu’elle est bonne Mère Mallet!
Maintenant je lui confie bien d’autres intentions, et j’ai confiance
en son intercession auprès du Cœur de Jésus.
Louiselle Champagne St-Gilles de Lotbinière

Mère Mallet semble savoir attendre le bon moment

Je me préparais à vous écrire et voilà que je reçois un appel téléphonique d’une de mes nièces. Elle voulait savoir le nombre de naissances dans notre famille car nous célébrons les retrouvailles de la famille des H. le 27 juillet prochain. Je cherche mon calepin pour lui répondre et, ne le trouvant pas, je lui dis : raccroche, Mère Mallet va le trouver. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il était sur la table de la cuisine, tout près. Dix minutes après, elle avait la réponse. Tout étonnée elle me dit : « c’est qui celle-là, je ne la connais pas? ». Je lui en ai parlé pour la lui faire connaître.

J’ai eu des problèmes avec mon œil droit. J’ai beaucoup prié Mère Mallet. Elle m’a vraiment aidée. Mère Mallet, je ne sais pas ce que je ferais pour vous. Mille fois merci! Vous méritez d’être reconnue plus que Vénérable.
Mme E. H.


Lise dit que Mère Mallet est épatante


Merci à Mère Mallet qui est intervenue. « Comme femme d’affaires elle est épatante. » La vente de la maison familiale n’était pas facile pour toutes sortes de raisons. Le 21 juillet, cinq mois après le décès de mon frère Robert, c’est fait. C’est un deuil nécessaire pour la famille.
S. Lise Nadeau, Québec

Message du Vietnam


Une dame, au Vietnam, désire remercier Mère Mallet pour faveur obtenue grâce à son intercession. Elle a prié Mère Mallet pour la vente d’une maison. Elle a été exaucée et est très reconnaissante.



Courrier de Mère Mallet


Voici un sommaire du courrier dépouillé depuis avril 2017. Vos lettres sont très intéressantes. Je ne peux malheureusement pas les publier entièrement, faute d’espace; de plus, certaines personnes demandent de ne pas publier.
Par contre, certaines autres écrivent le témoignage qu’elles désirent publier dans la revue et signent leur nom ou leurs initiales; je respecte ce désir. Lorsque rien ne l’indique, je mets les initiales. Vous remarquerez que je ne publie que les faveurs reçues. Quant aux faveurs demandées, je les résume à la fin sous le titre : Faveurs demandées



Courrier d’avril 2017
Merci à Mère Mallet pour faveurs obtenues

Madame M. L., Québec
Madame B. M-D., St-Ferdinand
Madame F. F.-L., Rimouski
Madame M. C.-L., Rimouski
Madame R. H., Deschambault
Madame P. L.-P., Thetford Mines

C’est ma belle-fille qui travaille à la Maison généralice qui m’a fait connaître Mère Mallet. Elle me disait, quand j’avais un problème : « demande à Mère Mallet de t’aider ». Depuis ce temps, c’est toujours ce que j’ai fait et j’ai été exaucée chaque fois. Merci Mère Mallet.
Mme P. R., Québec
Merci à Mère Mallet pour son soutien. Je la prie depuis plusieurs années déjà et elle est une grande source d’inspiration.
Mme N. N., Thetford Mines
Remerciement pour faveur obtenue après 5 mois de prière. Mère Mallet est vraiment un ange.
Mme D. L., Québec
J’ai demandé à Mère Mallet qu’elle vienne m’aider dans un petit problème de santé. Tout est entré dans l’ordre. Je suis sûre que vos prières à Mère Mallet sont pour quelque chose. Merci Mère Mallet.
Mme P. R., Québec
Grand merci à Mère Mallet. J’ai bien confiance en elle. J’ai déjà été guérie deux fois. Merci!
Mme M. Q., St-Martin-de-Beauce
Je remercie Mère Mallet de m’avoir aidée à traverser un deuil : la perte de mon mari après 60 ans de mariage. Je prie beaucoup et j’ai une grande confiance en Mère Mallet.
Mme P. T.-A., Lévis
Grand merci à Mère Mallet pour son soutien dans les moments difficiles que j’ai traversés. Bonne Mère Mallet, je mets ma confiance en vous.
Mme E. H., Port-Daniel
Je veux dire merci à Mère Marcelle Mallet pour toute l’aide qu’elle m’a accordée pour traverser une période difficile. Je fais toujours confiance à Mère Mallet. J’ai confiance qu’elle m’aide à vieillir sereinement.
Mme M. C. P., Québec

Courrier de mai –juin-juillet 2017
Merci à Mère Mallet pour faveurs obtenues

Madame L. D., St-André-de-Kamouraska
Madame P. B., Beauceville
Madame D. H., L’Assomption
Madame S. H.
Madame M. L., Saint-Joseph-de-Beauce
Madame A. G.
Madame J. H., Thetford Mines

Tout mon cœur est reconnaissant envers notre Bonne Mère Mallet et le Sacré-Cœur de Jésus. Depuis que j’ai appris son existence en 2007, je n’ai cessé d’avoir confiance en son intercession auprès de Jésus. Ma foi est toujours grandissante. Un gros merci.
Mme J. D., Québec
J’ai une grande confiance envers Mère Mallet. Je la prie tous les jours. Merci!
Mme C. D., Rivière-du-Loup
Je vous remercie pour vos prières. Merci à Mère Mallet. Mon fils L. a de l’amélioration dans sa santé. L. et moi vous disons toute notre reconnaissance.
Mme J. M.-St. P., Québec
Je viens vous remercier pour les prières faites pour ma belle-fille qui a eu un cancer du sein. Aujourd’hui tout est derrière elle.
Mme G. L.-G., Trois-Rivières
C’est avec une grande joie que je vous informe que ma fille a obtenu un emploi à la Ville de Québec. Merci Mère Mallet.
Mme C. T., Québec
Je prie toujours Mère Mallet. J’ai confiance. Merci pour les faveurs accordées.
Mme C. G.-J., Saint-Raymond
Mon fils s’est fait opérer pour un genou. L’opération a été très difficile. J’ai prié Mère Mallet. Le médecin dit qu’il est guéri. Il ne peut ni courir ni se mettre à genoux mais ce n’est rien. Merci à Mère Mallet.
Mme R. F., Barre VT

Courrier d’août-septembre-octobre
Merci à Mère Mallet pour faveurs obtenues
M. J.-M. B., Montréal
Mme M. L., Rimouski
Mme O. V.
Mme D. P., Saint-Eustache
Mme T. H., St-Joseph-de-Beauce
Mme T. H., St-Joseph-de-Beauce
Madame N. L’H., St-Augustin-de-Desmaures
Madame G. C., St-Jean-de-Brébeuf
Madame M. L., Havre-St-Pierre
Monsieur et Madame A.R.et P.L., St-Hyacinthe
Madame M. L., Havre-St-Pierre
Madame S. M., Trois-Rivières
Mesdames C. et Y. Bégin
Madame J. H., Thetford Mines
Madame L. R., Sept-Iles

Pour mon mari et moi, la santé se maintient. Merci au Seigneur, merci à Mère Mallet. Merci pour les faveurs obtenues. Cela donne le courage de continuer.
Mme B. M.-D., St- Ferdinand
Un petit mot pour vous remercier parce que vos prières ont porté du fruit. J’ai un travail. Ce message en est un de remerciement et de gratitude envers Mère Marcelle Mallet car elle est une femme exceptionnelle. Merci infiniment à Mère Mallet pour cette faveur qu’elle m’a accordée.
Mme J. C., Québec
Merci pour faveur obtenue. Ma cousine avait perdu un objet précieux. Elle a parlé à Mère Mallet et elle a retrouvé cet objet deux jours plus tard. Elle n’en revenait pas.
Mme L. V., Québec
Je suis heureuse de vous informer que, pour mon petit-fils, tout s’est bien passé. J’en remercie Mère Mallet. Je la prie souvent. J’ai toujours près de moi sa photo.
Mme L. V., St-Joseph
Nous avons mis entre les mains de Mère Mallet la vente de notre maison. Par miracle, c’est notre maison qui s’est vendue sur une pleine page de maisons à vendre, et aussi tout le terrain. J’ai beaucoup confiance en Mère Mallet. Je parle d’elle à beaucoup de personnes.
Mme C. B., Lévis
Je prie Mère Mallet tous les jours, elle nous accorde des faveurs. Nous avons toujours confiance.
Mme D. L.-L., Honfleur
Je vous envoie un petit don en remerciement pour toutes les faveurs obtenues sur une période d’une vingtaine d’années. Merci à Mère Mallet! J’ai une confiance absolue en elle.
Mme M. H., Gascons
Tous les jours je prie Mère Mallet. Elle me donne force et courage. Son soutien m’est très précieux.
Mme L. L., Québec
Merci pour la faveur que nous avons obtenue. Notre petite-fille qui est enseignante voulait avoir une place près de sa maison dans son village. Nous l’avons obtenue. Merci Mère Mallet.
Mme B. M.-D.
Je suis contente de l’aide de Mère Mallet. Je la remercie beaucoup. Je garde toujours avec moi sa petite photo et je lui parle souvent. Je dis sa prière ainsi que les litanies à la Divine Providence. Merci encore pour tout!
Mme L. V., St-Joseph
Remerciements pour faveurs obtenues par l’intercession de Mère Marcelle Mallet pour ma petite-fille de 6 ans. Je la prie tous les jours.
Mme L. A., Québec
Je remercie Mère Mallet pour la vente de ma maison qui s’est faite très vite. Je lui demande de continuer à veiller sur toute la famille.
Mme F. R., Drummondville
Je vous écris aujourd’hui afin de remercier Mère Mallet pour les faveurs obtenues. J’avais demandé à Mère Marcelle Mallet d’intercéder pour moi en faveur de mes enfants, particulièrement ma fille qui vivait des épreuves difficiles. J’ai grande confiance en l’intercession de Mère Mallet.
Mme A. B.-L., H. St-Pierre
Mon fils est encouragé. Présentement il va assez bien. Je prie chaque jour Mère Mallet pour lui demander qu’il ait le courage de poursuivre ses traitements. Mon fils a confiance en Dieu. Merci Mère Mallet.
Mme N. L., Causapscal



Demandes de faveurs

Achat d'une propriété 11
Aide financière 05
Bonheur 20
Conversion 06
Couples en difficulté 07
Délivrance de la drogue et de l’alcool 18
Délivrance du tabac 10
Décision importante 09
Emplois 25
Études et éducation 03
Examens médicaux 07
Fonder une famille 06
Force et courage 16
Guérison 33
Intentions diverses 37
Intervention chirurgicale 12
Logement convenable 04
Meilleures relations de travail 06
Naissance heureuse 04
Orientation et vocation 14
Paix dans le foyer 23
Paix dans le monde 09
Pratique religieuse 07
Problèmes de famille 26
Protection morale et physique 34
Réconciliation 06
Règlements d’affaires importantes 15
Sainte mort 03
Secours spéciaux 88
Santé 92
Vente de propriété 14


Et nous prions toujours pour la Béatification de Mère Mallet

Publication semestrielle

Rédaction:Viola Greene, s.c.q.
Saisie et mise en page: Viola Greene, s.c.q.
Collaboratrice : Yvonne Ward, s.c.q.
Impression : Simonne Perron, s.c.q. Rita St-Pierre, s.c.q. Jeannine Canuel, s.c.q.
Adresse: Centre Marcelle-Mallet
2655, rue Guillaume-Le Pelletier
Québec (QC) G1C 3X7
Tél. bureau : (418) 628-8866 poste 6251 c +
Tél. résidence : (418) 628-8860